Archive pour le mot-clef ‘féminine’

Date de reprise des entraînements de Gymnastique

Dimanche 3 septembre 2017
Veuillez trouver ci-après les dates de reprise des entraînements de gymnastique.

- Pour les baby-gym nés en 2013 et 2012 (1ère inscription) : samedi 16 septembre de 9h15 à 10h15 à Legrand (Responsable : Osman/Noa)

- Pour les baby-gym nés en 2012 (2ème année de baby-gym) : samedi 16 septembre de 10h30 à 12h à Legrand (Responsable : Osman/Noa)

– Pour les garçons de l’école primaire débutants cette année : samedi 16 septembre de 10h30 à 12h à Legrand (Responsable : Osman/Noa)

- Pour les filles nées entre 2008 et 2011 : samedi 16 septembre de 10h30 à 12h à Legrand (Responsable : Osman/Noa)

- Pour les filles nées en 2007 ou 2006 débutantes cette année : samedi 16 septembre de 10h30 à 12h à Legrand (Responsable : Osman/Noa)

- Pour les filles nées entre 2011 et 2008, non débutantes cette année (et ayant obtenu plus de 30 points au test de fin d’année) : jeudi 14 ou vendredi 15 septembre de 18h à 20h à l’école Albert Legrand (Responsable : Virginie)

– Pour les garçons poussins, non débutants, nés entre 2011 et 2009 : mardi 12 ou vendredi 15 septembre de 18h à 19h45/20h à Legrand (Responsables Osman/Thomas)

- Pour les filles jeunesses, non débutantes, nées entre 2007 et 2004 : mardi 12 septembre de 19h à 20h30 au Centre Sportif de l’Esplanade, rue Louvois (responsable Mélanie/Valérie)

– Pour les garçons pupilles nés entre 2008 et 2003 : mardi 12 ou jeudi 14 septembre de 18h à 20h à Legrand (responsable Luc/Osman)

- Pour les filles aînées nées en 2003 et avant : mardi 12 septembre de 19h à 20h30 au Centre Sportif de l’Esplanade, rue Louvois (responsable Valérie/Mélanie)

- Pour les garçons adultes nés en 2002 et avant : mardi 5 septembre de 20h15 à 22h à l’Esplanade (responsable Nicolas)

La cotisation demandée en début d’année prend en compte un entraînement par semaine durant la période scolaire. Il est possible que les entraîneurs puissent proposer à certains gymnastes des entraînements supplémentaires qui n’engendrent aucun surcoût de cotisation ; ces entraînements supplémentaires se font au bon vouloir de notre encadrement bénévole. Merci pour votre compréhension.

Le dossier d’inscription pour la saison 2017/2018 est téléchargeable sur le site de la Constantia, dans la partie “inscription”.

Je vous informe, qu’au vu de la mise en ligne tardive du dossier d’inscription et pour pouvoir profiter de la minoration de cotisation “fidélité”, que pour tout règlement de la cotisation avant le 16 septembre 2017, vous pourrez abaisser le montant de la cotisation de 15 euros !

Je vous signale également, que tout don égal ou supérieur à 2 fois le montant de la cotisation (que vous devriez régler normalement) vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de 66% de ce montant pour les revenus 2017 déclarés en 2018… (si vous êtes imposables, bien sûr !)

Bonne rentrée à tous et à bientôt en salle de gym !

Osman EHSAN ZIAH

Témoignage : Cris et Zabeth, les « anciennes » de la Constantia

Jeudi 4 mars 2010

Cris et Zabeth créent la 1ère équipe féminine de volley en 1980 – Encouragez-les ce samedi 6 mars 2010 à 20h à Le Grand pour la montée en Régionale !

Cris et Zabeth, les plus anciennes joueuses de la Constantia

Vous les connaissez peut-être, et si vous ne les connaissez pas encore, venez les voir jouer et vous comprendrez. Christine Fussler et Elisabeth Weber (dites « Cris » et « Zabeth ») sont les plus anciennes joueuses de la Constantia. Et si vous ne le saviez pas, elles ont même créé de toutes pièces la première équipe féminine de volley-ball du club. Oui, oui, celle qui, encore maintenant, vous fait sortir de chez vous certains dimanches et venir faire du bruit pour assurer un maintien ou une montée. Retour 30 ans en arrière…

Elles créent la première équipe féminine du club en 1980

En 1980, Cris et Zabeth évoluent à l’ASSU dans le même lycée (lycée Notre-Dame à Strasbourg). Zabeth fait également de la gymnastique à la Constantia et est très attachée à ce club. Ni une, ni deux, elles décident de monter une équipe de volley féminine à la Constantia. A l’époque, le volley existe déjà chez les masculins à la Constantia : une équipe évolue même en Nationale 3, menée par Roland Schuster (le papa de Barbara, actuelle joueuse de l’équipe Féminine 1). Cette équipe verra passer des joueurs tels que les inénarrables Didier Kalms (Actuel Président de la Commission d’Arbitrage de la Ligue d’Alsace de Volley-Ball, ancien entraîneur de l’équipe Féminine 1 et joueur encore joueur en masculins 1 à ses heures perdues), Dominique Vonié (Ancien entraîneur de l’équipe Feminine1, actuel joueur des masculins 1) et Jacques Anthony (Ancien Responsable de la Section Volley).

Un objectif : Faire plus de matchs

« L’idée de créer une équipe, c’était dans la continuité de l’ASSU où nous jouions déjà ensemble », raconte Zabeth, « Nous voulions nous inscrire en championnat et faire des match plus régulièrement ». A la question « Pourquoi la Constantia ? », Zabeth explique que « c’était une évidence, puisque j’étais déjà gymnaste au club et qu’il y avait déjà une équipe masculine ».

Jusqu’à atteindre la « PF » (Régionale)

La première équipe ainsi formée se compose notamment de : Christine Fussler, Elisabeth Weber, Carine Anthony (sœur de Jacques Anthony), Martine Waldvogel (dont l’époux sera un des joueurs de l’équipe masculine à l’époque)… Elle gravit les échelons progressivement, atteignant en 1999 le niveau Régionale (appelé alors « PF »). Lorsque la possibilité de monter en Nationale 3 se présente, elles laisseront la place à d’autres joueuses, préférant des déplacements moins lointains.

Des ces belles années de volley, Zabeth et Cris ont gardé plein d’anecdotes. « Le seul carton jaune de ma carrière de volleyeuse », raconte Zabeth, « je l’ai pris à cause de Christine qui avait râlé derrière moi. L’arbitre a cru que c’était moi, je ne savais pas ce qui m’arrivait, moi qui suis d’un calme olympien… C’est resté dans les annales… ». Quand à Cris, elle se souvient : « n’étant pas toujours assez nombreuses, j’avais fait venir ma cousine (Isabelle Siegwald) qui n’avait jamais touché un ballon de sa vie… La consigne qu’on lui donnait quant elle était sur le terrain : “mets toi dans le coin et surtout ne touche pas la balle“… Trop sympa non ??? En fait, elle n’avait rien contre : elle était morte de trouille. Elle n’était pas très douée en sport : elle avait même marqué un panier au basket contre son camp (elle ne savait plus où il fallait tirer…) ». Cris, dont le caractère est très affirmé, a subi quelques dommages collatéraux : « étant encore plus colérique que maintenant, après une défaite, j’avais donné un coup de poing dans une porte. Résultat : une main quelques peu enflée… »

Aujourd’hui : une nouvelle montée en Régionale à jouer

Aujourd’hui, Cris et Zabeth jouent toujours ensemble, en Féminine 2 avec presque toutes leurs anciennes coéquipières des dernières années, soudées par un esprit d’équipe hors du commun. Les Féminine 2 visent la 1ère place d’Excellence, afin d’aider leur club à retrouver les 4 niveaux qui lui conviennent tant : Nationale 3, Régionale, Excellence, Honneur. Un challenge de taille, qu’elles ont accepté de relever sans hésiter : pour elles, le volley, c’est avant tout « la gagne » !

Belle victoire face au SUC

Lundi 16 novembre 2009

L’équipe1 de la Constantia prend sa revanche sur le SUC

Effectif : Barbara Schuster, Coralie Wehrle, Nathalie Holtzscherer, Nathalie Verrier, Cécile Bruckmann, Aude Brun, Pernelle Monteil, Marine Hug, Céline Bender, Lise De Nicola, Marie Thiéry (libéro)
Coach : Nicolas Canet
Résultats : Constantia 3 – SUC 1 (23-25, 25-18, 25-23, 25-22)

L’équipe Féminine 1 de la Constantia a pris sa revanche hier au Hall AGR face à une équipe du SUC bien rodée par 3 sets à 1 devant une 60aine de spectateurs.

La Constantia avait à coeur de battre le SUC après leur défaite 3/2 en finale de Coupe du Bas-Rhin la saison passée.

Difficile premier set pour la Constantia qui met un peu de temps à retrouver ses marques après plusieurs week-end sans match. Le SUC impose un jeu très propre et conclut le set 25-23, malgré une remontée de plus de 10 points des Neudorfoises.

Bien échauffées après ce premier set, les joueuses locales mettent en route la machine et ne laissent aucune chance à leurs adversaires. Elles concluent le second set par 25 à 18.

Mais c’est sans compter sur une équipe du SUC qui n’est pas prête à céder. Le troisième set voit le score serré du début à la fin, mais les filles de la Constantia coiffent sur le fil les joueuses du SUC par 25-23.

Toujours très serré, le quatrième set reste à l’avantage des joueuses de la Constantia qui prennent ainsi (25-22) leur revanche sur le SUC, qui sortait invaincu d’une saison d’Excellence.

La Constantia savoure sa 4ème victoire, espérant poursuivre sa saison sur cette belle lancée. Prochain match à domicile le 29/11/2009 à 15h au Hall AGR contre Saverne.

Équipe de volley féminine

Fem 1Bis – Victoire inattendue…

Mardi 16 octobre 2007

La houbis a été battre Sélestat chez elles.

Effectifs : Barbara Schuster, Elodie Ducoin, Leila Daoudi, Nathalie Holtzscherer, Coralie Wehrle, Eléonore Bohn, Aude Brun et Nathalie Verrier (libéro).

Coach : Samir Laïb.

Résultats : Sélestat 2 – Constantia 3 (25-19, 16-25, 25-20, 24-26 et 12-15).

Nos Houbissoises étaient parties sereines vendredi soir dernier pour rencontrer Sélestat. Après leurs trois premières rencontres brillamment remportées, les neudorfoises ne craignaient pas pour leur maintien en régionale lors de cette rencontre face à une équipe visant la montée en N3. La surprise n’en fut que plus grande…

Après un début de match très nettement à l’avantage de Sélestat (20-9), qui a recruté des joueuses venant de Hausbergen (championnat N3) cette saison, nos joueuses n’ont pas pour autant baissé les bras. Après de bonnes séries de services et une forte pression à l’attaque, la houbis est revenue au score (22-18) avant de finir le set comme elle l’avait commencé, en commettant malheureusement trop de fautes directes. Elle s’incline donc 25-19 dans ce premier set.

Après une première manche « facile » pour elles, les sélestadiennes se sont relâchées et ont commis à leur tour de nombreuses fautes directes, permettant à la Constantia de prendre le large et de s’imposer 25-16 dans cette seconde manche.

La suite de la rencontre est beaucoup plus équilibrée. Les deux équipes ne se lâchent plus au score avec parfois de longs échanges mettant à rudes épreuves les organismes. Leila Daoudi, très sollicitée au poste 4, se fait remplacer par Aude Brun, arrivée cette saison au club. Venue en renfort de la houbis, elle n’a cependant pas pu inverser la tendance, et Sélestat s’impose 25-20 dans ce 3ème set.

Le 4ème set est une bataille acharnée, avec à nouveau de longs échanges qui s’achèvent lorsqu’une des deux équipes commet une faute. A ce jeu là, nos houbissoises ont été les meilleures avec des défenses improbables et peu de fautes directes. Elles ont su aller chercher le tie-break et ce sont imposées 26-24 dans ce 4ème set.

Le dernier set a été également très serré, avec un changement de terrain à 8-7 à l’avantage des neudorfoises. Profitant de cette avance, la houbis n’a plus rien lâché et a remporté le tie-break 15-12 sur un ace d’Aude.

C’était un très beau match ce vendredi et une victoire inattendue pour nos houbissoises, qui se maintiennent donc toujours en tête du championnat régionale (derrière Kingersheim qui descend de N3) après cette 4ème journée.

Elo